En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. Cliquez ici pour en savoir plus.

Lettre d'information


Décembre 2010 - En attendant Noël...

Nouveau mois, nouveau lieu ?

Et bien… Pas totalement car je commence cette chronique depuis un practice de Golf, à proximité de Versailles où nous nous promenions il y a peu de temps.
Comme la plupart des familles parisiennes, nos week-end s’organisent autour de diverses activités qui rythment l’année, certaines plus glamour que d’autres. Le Golf est l’une d’entre elles, et n’étant pas moi-même amateur averti, je me contente de savourer le calme absolu du salon, calée dans un fauteuil confortable. Je profite de cette parenthèse avant de me lancer dans la frénésie de noël.

A ceux qui me diront qu’ils hibernent en hiver, je répondrai que c’est tout simplement impossible en décembre, et plus encore à Paris ! 

Pour commencer j’ai bien entendu prévu des sorties sur Paris, ma ville lumineuse, sublimée par la magie de Noël. Et pour m’émerveiller encore plus, le climat s’est mis au diapason en nous offrant de la neige. Certes, me direz-vous je n’ai pas à subir quotidiennement les bouchons parisiens aggravés par les flocons et l’accroissement du trafic en cette période d’achats frénétiques. Non car je ne me déplace qu’en métro à Paris…
En décembre, Paris est très animé. Et tous les lieux de sortie ou de promenade se parent de leurs plus beaux atours pour séduire les visiteurs que nous sommes. Le thermomètre indique des températures polaires, et pourtant les rues sont remplies de monde, jusque dans des quartiers calmes. Des vitrines de Noël des grands magasins aux petits marchés de Noël, en passant par les patinoires installées en plein air ou les balcons parisiens superbement décorés par les particuliers, tout n’est que beauté, lumière et féérie.

Et lorsque l’on quitte les fastes de la ville lumière, c’est pour retrouver l’intime magie de noël du foyer. Dans quelques jours je sortirai les décorations de noël, devant les yeux écarquillés des enfants, qui se précipiteront pour décorer le sapin.

Et mon esprit se souviendra des noëls de mon enfance, et de ceux de mes enfants, comme vous qui m’avez envoyés vos si touchants souvenirs. Et parce que la magie de noël c’est aussi le partage, en voici quelques exemples :

Emouvant le récit de Nathalie, qui se souvient du noël très doux où elle a accueilli son troisième enfant comme un don du ciel, après des épisodes difficile où la maladie s’était invitée dans la famille.

Délicieux le souvenir d’Eléonore qui se rappelle encore la découverte de la poupée de ses rêves, objet longtemps désiré. Et la petite fille de 6 ans devenue maman, savoure maintenant les explosions de joie de ses filles, sous l’œil attendri de la poupée.

Irrésistible le souvenir d’Elise, dont les parents merveilleux ont peint en cachette un vélo, car elle rêvait de violet et que cette couleur était impossible à trouver.

Adorable le souvenir d’Aurélie qui se souvient avoir eu une peur bleue du Père Noël, peur bien vite remplacée par le bonheur de recevoir une poupée aussi grande qu’elle.

C’est au cœur de la magie de noël que je finis cette chronique en vous souhaitant d’excellentes fêtes de fin d’années ! Nous nous retrouverons fin février, mais si d’ici là vous souhaitez m’envoyer des messages, surtout n’hésitez pas car j’en suis friande !

Tatiana pour Créations d'Antan

 

Les lettres d'informations

Ces informations sont destinées à la société Création d'Antan. En application des articles 27 et 34 de la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit de modification ou de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé par courrier électronique en adressant votre demande à creationsdantan@gmail.com