En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. Cliquez ici pour en savoir plus.

Lettre d'information


Mars 2012 - Dans l'intimité d'une Création

Déjà deux ans... Comme le temps passe vite !

Lorsque j'ai lancé ma boutique en ligne en février 2010, inquiète mais soutenue par un fan club inconditionnel (merci à mes clientes de la première heure qui se reconnaîtront ici), je n'imaginais pas un instant qu'après seulement un an, vous visiteriez mon site depuis 70 pays, et que tant de créations voyageraient dans le vaste monde.

J'en suis vraiment honorée, et pour vous remercier je vous invite aujourd'hui à partager mon  bonheur de créer, juste vous laisser vous glisser dans ma peau le temps d'une chronique, vous faire vivre l'intimité d'une création, toujours teintée de doute mais aussi de passion.

L'inspiration est la première étape de la création, elle ne choisit ni le moment ni l'endroit où elle prend vie.

L'inspiration est souvent frénétique, et à ce stade, l'angoisse de la page blanche est toujours tenace... Et si l'inspiration m'abandonnait ?

  


Elle peut venir d'une personne qui me demande une création ou une décoration.

J'écoute, je ressens et mon imagination dessine de multiples images, bien malgré moi. En fait c'est vous qui m'inspirez, et moi qui me glisse dans votre peau, le temps d'un projet.

 

Dans les coulisses de la Communion d'Eloïse 

 

Elle peut venir d'un objet qu'il soit ancien ou contemporain, qu'il soit acheté dans un commerce, chiné sur une brocante, ou trouvé abandonné.

Ainsi une cage à oiseau défraichie et rouillée deviendra lampe, une ancienne étiquette de boucherie agrémentera une plante aromatique dans une cuisine rétro, une cagette de fruits deviendra un présentoir Shabby Chic sur une table, ...

La liste est longue de ce "bric à brac" varié qui envahit mon atelier, dans l'attente d'une nouvelle vie, conformément à l'universel principe de "ça peut servir, on ne sait jamais"...

Oui, vous pouvez sourire, surtout si je vous dis qu'à côté des jolies petites pommes de pain il y a de grosses bobines de chantier, futures tables d'appoint.

 

Elle peut venir d'un tissu, d'une perle, d'une broderie, qui me plaît et que j'ai envie de travailler.

Elle peut venir de moi. Car je suis la première utilisatrice de mes créations.

Les aimants de collection, par exemple, sont nés de l'envie que j'avais de recouvrir d'immenses portes métalliques de cœurs variés et d'images rétro.

 

Peu importe l'univers, qu'il soit Shabby Chic, Vitaminé, Urbain, Design, Campagne... Tout me parle, tout m'inspire

Après l'inspiration vient la création. Et le passage de l'une à l'autre n'est pas toujours facile.

En phase création l'atelier de couture est... Comment dire... C'est un décor vivant où il ne reste pas d'espace où poser une aiguille... Tissus, rubans, boutons s'étalent joyeusement car je peux, par exemple, essayer de positionner 30 boutons avant de choisir le seul et unique qui me convient à un emplacement précis (on ne se moque pas...).

Au vu du nombre de boutons et perles que contient le meuble de 1m80 de haut... Agrémentez le tout des tissus, des carnets sur lesquels je note les idées qui fusent, les gabarits, les projets, ou du téléphone que je cherche souvent désespérément : là, juste sous le sixième tissu en partant de la gauche !!! (non non, je n'exagère pas...)

 

A l'heure où je vous écris, l'atelier est (presque) rangé...

Certaines créations sont parties chez leurs propriétaires d'autres attendent sagement dans l'espace magasin attenant à l'atelier et iront en vente privée, salon de créateur ou dans la boutique en ligne.

Avant de vous quitter, je tiens à remercier tout particulièrement Eléonore, une cliente devenue une amie, car elle m'a autorisée à utiliser des photos de la préparation de la communion de sa fille Eloïse, et surtout car cette maman et sa ravissante puce sont d'une rare gentillesse.

Il est temps pour moi de retourner dans mon atelier adoré, mais comme je souhaite prolonger le partage de la création commencé dans cette chronique, je vous promets au mois de mai une rubrique de conseils et d'idées déco, et une page de liens vers mes adresses favorites.

Tatiana pour Créations d'Antan

 

Les lettres d'informations

Ces informations sont destinées à la société Création d'Antan. En application des articles 27 et 34 de la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit de modification ou de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé par courrier électronique en adressant votre demande à creationsdantan@gmail.com